13/06/2012

0 L'aubaine


 

J'ai rencontré une fille dans le train
Quelle aubaine

Elle était assise juste à côté de moi
Quelle aubaine

Elle avait des yeux gris vert
Quelle aubaine

Et de beaux cheveux châtains enroulés en chignon
Quelle aubaine

Son sourire avait l'éclat de mille diamants
Quelle aubaine

Je lui ai posé des questions sur elle
Quelle aubaine

Elle m'a posé des questions sur moi
Quelle aubaine

Son prénom était de pur cristal
Quelle aubaine

On a parlé de musique rock
Quelle aubaine

Et de cinéma fantastique
Quelle aubaine

Le trajet a filé comme dans un rêve étoilé
Quelle aubaine

Le train est arrivé en gare de Toulon et la fille est descendue
Quelle tristesse

Je ne la reverrai sans doute jamais
Quel chagrin 


N'oubliez pas de commenter ce poème et de le partager en utilisant les boutons ci-dessous !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire