13/05/2017

88 Bodhi


Cette image montre une statue de pierre representant un homme en position du lotus, jambes croisees et mains posees devant l'abdomen. Le visage de l'homme, au yeux fermes et a l'expression neutre et denue de grimaces, expriment une grande serenite. Cette statue se trouve au centre de l'image et est entouree, sur la gauche, des celebres lettres LMM qui designent le grand poete Le Marginal Magnifique, et sur la droite d'un arbuste qui symbolise la nature et la vie. Ces elements s'affichent sur un fond beige teinte d'ocre qui renvoie a la terre et montrant encore une fois, apres l'arbrisseau, que la statue s'inscrit dans la nature et est en accord avec elle et les elements. Cette superbe image a la composition tres structuree et degageant un calme olympien, une immense serenite, accompagne le poeme "Bodhi" du Marginal Magnifique dans lequel l'immense poete exprime, en quatre strophes et en une langue riche, inventive et musicale, son desir d'atteindre la sagesse a l'image des philosophes et sageges antiques tels que Confucius, Seneque, Socrate et Siddhartha le Bouddha. Chauqe strope s'appuie ainsi sur une de ces figures mythiques jusqu'a la derniere ou le poete exprime sa volonte d'atteindre l'Eveil, boddhi, comme Siddhartha le Bouddha. Encore un immense poete, riche de sens et dans sa construction, du Marginal Magnifique !!! Gageons qu'il fera date...


Nul besoin de tremper le biscuit
Et de sauter des putes qui sucent
Je veux juste être hors du circuit
Parvenir à la vertu de Confucius

Nul besoin de pouvoir éphémère
Et d'envier stérilement ces mecs
Je veux juste contempler la mer
Parvenir à l'ataraxie de Sénèque

Nul besoin d'être sybarite assidu
Et d'exaucer mes désirs sans rate
Je veux juste supplanter la ciguë
Parvenir à la sapience de Socrate

Nul besoin des mille et des cents
Et d'avoir des merdes chez Darty
Je veux juste un ordinaire décent
Parvenir à l'Éveil de Siddhartha


N'oubliez pas de commenter ce poème et de le partager en utilisant les boutons ci-dessous !