16/06/2012

16 Les héros de notre enfance


Cette image montre le logo de superman classique et celebre. Elle accompagne le poeme "Les heros de notre enfance" du Marginal Magnifique qui le publie a l'occasion de la fete des peres.

 
Pour la plupart des minots
Leur papa c'est le plus fort
A tort ou à raison
Puis vient l'âge adulte
Son froid recul
Ses jugements impartiaux
La perception juste de ces gens familiers
Qui firent notre pluie et notre beau temps
Ce qu'ils sont vraiment
Ces héros de notre enfance tombent le masque
Pour devenir de simples parents
On perçoit qu'ils sont humains
Avant que d'être papa et maman
On pardonne ou pas leurs faiblesses
On les comprend plus ou moins

Au fond mon père qui est-il vraiment
Il met la main à la patte
Depuis qu'il est en âge de se battre
En âge de se débattre
Les années l'ont lentement rodé
L'expérience de la débrouille l'a forgé
Les voitures n'ont pas de secrets pour lui
Il peut faire le mécanicien comme le plombier
En passant par le maçon et le peintre en bâtiment
Il te répare en deux coups de cuillère à pot
Une machine à laver qui t'emmerde
Il te repeint et te remet à neuf vite fait bien fait
Un appart aussi insalubre qu'un squat aux mille clodos
Il est l'Agence tout risque tout en un
Mac Giver sans la coupe des années quatre-vingts

En cas de problèmes
Pas besoin de milliers de numéros
Il n'y en a qu'un
C'est le sien
Je le compose d'instinct
Sans réfléchir
Je sais qu'il aura une solution
En tout cas j'en ai la conviction
Et c'est ça le plus important
J'ai une confiance aveugle en lui
Je sais qu'il sera là
Qu'il répondra présent
Alors je ne suis plus un minot
Mais je le dis quand même
Mon papa c'est Superman


N'oubliez pas de commenter ce poème et de le partager en utilisant les boutons ci-dessous !

16 commentaires:

  1. On oublie pas demain la Fête de tous les papas

    RépondreSupprimer
  2. Quel bel hommage à votre papa, un papa sur lequel on peut compter et qui a une solution à tous les problèmes. Bonne fête à tous les papas et que du bonheur à ceux et celles qui ont encore la chance d'avoir le leur pour la journée de demain. Bonne soirée monsieur le Marginal magnifique. Alix.

    RépondreSupprimer
  3. C'est exactement çà. Même si personne n'est parfait, avoir des parents aimants c'est trop bon et chacun les siens avec leurs qualités et leurs défauts et tout leur amour même si parfois ils nous traitent toujours comme des minots. un grand salut de Joss the boss.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les "parents aimants" peuvent nous écrasent parfois du poids de leur amour : ils deviennent alors très lourds ! Bye.

      Supprimer
  4. Voilà un papa heureux avec pour la fête des pères, un poème personnalisé. C'est très beau et émouvant. Un papa chanceux. Bon après-midi.

    RépondreSupprimer
  5. Vous spammez vos abonnés, cher Marginal ! Je me disais bien que j’avais cliqué sur le lien, sans résultat… Maintenant c’est réparé, et vos chanceux « followers » peuvent accéder d’un clic à ce très beau poème, dont je me souvenais d’ailleurs. Comme d’habitude, toute votre verve est au service d’un message à la fois simple et très inspirant. Vous devriez faire toutes les fêtes du calendrier, on se régalerait à chaque fois ! En attendant, bonne fête à tous les papas, et, comme dit la Bible : « Le fils sage réjouit son père ». (« Proverbes », 15, 20).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Éh oui, cher Laconique, je spamme, mais pour la bonne cause !

      J'avais ce poème en réserve, que vous aviez certainement lu ici, sur mon ancien site. J'en fais à nouveau profiter mes lecteurs, infiniment plus nombreux aujourd'hui que par le passé, et publié dans un écrin digne de lui sur Lemarginalmagnifique.com !

      Je perçois quand même une pointe d'ironie lorsque vous m'enjoignez à "faire toutes les fêtes du calendrier" ; vous êtes un taquin, cher Laconique ! Mais merci pour vos agréables et fidèles commentaires...

      À bientôt.

      Supprimer
  6. Vous avez une belle personnalité, quand on honore son père et sa mère on est quelqu'un de bien. Le mystérieux Marginal Magnifique est un dur au coeur tendre. Vous avez raison, les parents ont tendance à être un peu trop protecteurs et parfois pesants mais je pense que leur trop plein d'amour est sans limite, ils pêchent par excès d'amour. On reste pour eux pour toujours des enfants et c'est à la fois magnifique et énervant. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on n'"honore pas son père et sa mère", alors on n'"honore" personne... Pas besoin d'avoir un cœur tendre pour cela !

      Bonne journée.

      Supprimer
  7. Chacun son papa. Vous évoquez très bien le vôtre. Touchant. Une bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous ne sont pas des héros, j'ai de la chance.

      Supprimer
  8. Un papa certainement touché par cet émouvant poème d'un bon fils.. Bonne soirèe.

    RépondreSupprimer