17/06/2012

6 A Léon


Cette image montre un refuge pour les chiens errants abandonnés à l'ombre d'un cerisier en fleurs. Elle illustre le poème "A Léon"  qui n'est pas du Marginal Magnifique et qui traite de la mort d'un chien abandonné dans un refuge. C'est un poème très triste et émouvant qui touche au coeur et qui permet de sensibiliser à la souffrance animale, de montrer que les chiens sont des êtres sensibles qui méritent de la considération. Le Marginal Magnifique poème à Léon chien abandonné refuge à l'ombre d'un cerisier en fleurs tristesse mort d'un chien qui s'appelle Léon


Un poème tout en émotions, qui n'est pas de moi cette fois, mais d'une amie. Il rend hommage à l'un de ces êtres marginaux qui hantent les refuges, qui trop souvent partent sans un regard, ni même l'ombre d'un au-revoir.

Aujourd’hui Léon n’a pas répondu
A l’appel du repas ;
Prostré sur sa couche, il m’a ému
Par son air résigné et las ;
Son vieux corps de rhumatismes perclus
Sous la couverture apporté s’est détendu ;
Il a posé sa grosse tête à l’oeil éteint
En soupirant d’épuisement sur le coussin ;
Je lui ai parlé et il m’a écouté
En me regardant confiant et apaisé.
Léon qui était toujours content est chien
Et s’il se meurt dans un refuge misérablement,
C’est parce qu’un jour un être dit humain
L’a à son destin abandonné lâchement.
Pour Léon, il est trop tard,
Mais je veux garder l’espoir
Que tous ces regards suppliants derrière la grille
Trouveront un jour la chaleur d’une famille.
Et souvenons-nous du Petit Prince et de sa rose jolie ;
Jamais la confiance accordée ne se trahit.
C’est cela aussi un monde meilleur,
Pour toutes les misères avoir un coeur.


N'oubliez pas de commenter ce poème et de le partager en utilisant les boutons ci-dessous !

6 commentaires:

  1. L'abandon ces innocents êtres est d'une lâcheté incroyable,je veux croire que leur coeur n'oubliera cet acte inconsidéré,
    très bonne soirée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content de constater qu'il y a des personnes sensibles à la cruauté de ces abandons.
      Je n'en attendais pas moins du très mystique et sage Chasseur d'images spirituelles :-).

      Bonne soirée !

      Supprimer
  2. J'ai adopté mon chien au refuge et j'ai pu voir la détresse de tous ces malheureux qui ne demandent qu'à refaire confiance. Mon bon gros Paco était au refuge depuis 1an et personne n'en voulait car corniaud plutôt laid mais d'un regard on s'est compris et je n'ai jamais regretté pour tout l'amour et la reconnaissance qu'il me donne. C'est mon ami, on fait du jogging ensemble et il finira sa vie avec moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle histoire, il en faudrait plus de ce genre.

      Supprimer
  3. C'est très triste, ma chienne a échappé au refuge car je l'ai prise dans la rue avant qu'elle y aille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement il y avait plus de personnes comme vous...

      Supprimer