24/07/2012

4 Seize ans et déjà reine


Cette image représente un détail de l'affiche du film "Lolita" de Stanley Kubrick. On y voit le visage de la jeune fille en question, portant des lunettes de soleil dont la monture rouge à la forme de coeurs. Ces lunettes sont légèrement baissés, laissant entrevoir ses yeux et un regard assez suggestif, lascif, provocant, voire plein de désir. D'atant plus que la jeune fille est en train de porter à ses lèvres une sucette rouge, dont elle suce le bout. La sucette comme les lunettes et la bouche de la jeune fille est rouge, cette couleur évoquant sans ambiguïté la passion, feu du désir. Ce geste de succion nous fait bien sûr penser à une fellation, en d'autres termes une pipe, que pratiquerait cette teen. En tout cas la pose de la jeune fille, son rouge à lèvres et son regard aguicheur ne sont pas de son âge mais plutôt d'une femme mûre et expérimentée qui a déjà tâté de la bite. Cette image accompagne un poème assez cru, à juste titre puisqu'il met en scène une teen provocante et sexualisé. En fait ce poème, sous son aspect provocateur, vulgaire et pouvant choquer, évoque le problème de l'hypersexualisation des jeunes filles, phénomène de plus en plus fréquent dans notre société.


Elle a beau avoir seize ans
Ce n'est plus une enfant
Son regard lascif soutenu dit
Eat my pussy I'm a bitch
Et je suis à peu près sûr
Qu'elle connaît bien le loup

Elle a beau avoir seize ans
Ses seins sont ceux d'une maman
Son regard pénétrant soutenu dit
Fuck me hard I'm a bitch
Et je suis à peu près sûr
Qu'elle suce comme une reine 


N'oubliez pas de commenter ce poème et de le partager en utilisant les boutons ci-dessous !

4 commentaires:

  1. Les mots anglais ne tergiversent,ils vont droit au but !!,
    salut à toi et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut reconnaître que je n'aime pas trop tergiverser :-).

      Mais je suis un poète-reporter, je ne fais que de la sociologie, aucune volonté d’être scabreux ou de choquer de ma part : c’est d’actualité l’hypersexualisation des jeunes filles !

      Bon j'avoue que j'ai quand même été un peu coquin sur ce coup-là, mais il faut bien se marrer, c'est fun...

      Bon dimanche.

      Supprimer
  2. Il faut dire que tout un temps la Société des pays industriels ont décidé de prolonger l´étape de l´enfance, jusqu´au soit disant âge de la raison/maturité représenté par ce qui est dit "majorité". Néanmoins, nous savons tous que la sexualité avance en harmonie avec la puberté tant masculine que féminine et nombreux sont les garçons de 16 ans qui entretiennent déjà des relations sexuelles avec qui leur permet. Donc les filles ne sont pas plus "retardées" mais l´éducation travaille sur la distinction!
    Bon après midi, bisous Ismeralda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tu as fait un bon résumé de la situation :-).

      Bonne soirée.

      Supprimer